Quand Carey Price veut que les fans respirent par le nez

Comme moi vous avez vu la piètre performance de Carey Price hier soir face aux Bruins.

Price a été tellement pourri qu’on aurai mis les pads de Price à Benoît Brunet, qu’il n’aurait pas pu faire pire.

Parlant Brunet, on s’en serait passé pour une autre saison mais que voulez-vous ça l’air qu’on est pris avec.

Revenons à Price.

Il dit aux fans qui l’ont huer au Centre Bell de respirer par le nez.

Imaginez un instant avoir payé 200$ pour votre paire de billets sans compter la bière, le stationnement et autres frais et d’avoir assisté à cette piètre performance de Price.

Oui je veux bien, premier match hors-saison de l’année, 4 buts sur 9 lancers.  Mais on parlait pas d’une pratique ici mais d’une partie de la LNH organisée avec des spectateurs qui ont chèrement payer leurs billets.

Ce sont ces mêmes spectateurs qui doivent payer une partie des 2,5 millions du salaire que Carey Price ne mérite pas mais qu’il a obtenu par son statut de facto de gardien numéro un.

Ces mêmes spectateurs ont perdu en Jaroslav Halak, un athlète qui se débattait devant le filet et qui livrait performances par dessus performances chaque soir des dernières parties de la saison jusqu’en demie-finale des séries.

Voilà que la direction du Canadien a fait un pied de nez à ses fans et à échanger leur chou-chou et qu’elle nous impose Carey Price.

Premier match de Price après l’ère Halak, ce dernier nous offre une performance de 4 buts sur 9 lancers, et trois buts qu’il aurait pu arrêter facilement, du moins Jaroslav Halak les aurait arrêter.  Je comprends que sur le but de Patrice Bergeron en désavantage numérique il n’y avait pas grand chose à faire, mais de paraître mieux sans l’arrêter était la chose à faire.

Y a de quoi huer et d’huer encore plus parce que Price a eu  le front de dire aux fans de respirer par le nez.

Que voulez-vous, quand un athlète manque de professionnalisme et qu’il se permet de critiquer les fans, vous pouvez le huer et à plein poumon, c’est ce qu’il mérite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s