Canadien:un chevreuil devant des phares de voiture

« Nos joueurs essaient, mais pas toujours de la bonne façon. Parfois, on passe plusieurs minutes sans faire autre chose que de sortir la rondelle de la zone. C’est pour ça qu’on peut avoir l’air d’un chevreuil devant des phares de voiture. Les équipes adverses tirent profit de notre hésitation et de notre manque de confiance » voilà la déclaration de Bob Gainey après la partie.

Avouez qu’elle est bonne et je le trouve très drôle.

Je n’étais pas au Centre Bell hier soir et je n’ai pas payé 350$ incluant souper, billets et bières pour aller voir cette gang de tartampions tricolorés perdre contre les Islanders, la pire équipe de l’Est.

Heureusement car moi aussi j’aurais crié chou!

Si Céline Dion s’était présenté au Centre Bell pour chanter les hymnes nationaux et qu’elle oublierait un mot sur trois, croyez-moi le Centre Bell en entier aurait crier chou à la diva.

C’est un peu ce qui est arrivé au Canadien.

Pire encore la LNH encourageant la médiocrité, le Canadien s’est tout de même sauvé avec un point supplémentaire au classement.

Il y a longtemps que je dis qu’une victoire devrait donner 3 points, une défaite en prolongation 1 points.  Ainsi le 2 points supplémentaires, les joueurs se forceraient le cul.

Croyez moi ça n’indique rien de bon pour samedi soir contre les Devils, l’équie de l’heure dans l’Est.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s