Jean Perron à Tout le monde en parle, on semble nous cacher quelque chose mais quoi?

J’ai écouté Jean Perron à l’émission Tout le monde en parle ce soir à Radio-Canada.

Depuis mercredi soir j’écoute tous les émissions de télé parlant de sport, de hockey.

Ce soir avec l’intervention de Jean Perron j’ai encore eu l’impression de la même chose.

La communauté journalistique sportive montréalaise semble savoir des choses sur les allés et venues des joueurs du Canadien de Montréal, au-delà de l’affaire Kostystyn (bis) – Hamrlik dévoilée vendredi et elle nous le cache.

Qu’est-ce qui les empêche tant de parler?

Nous contribuables, on subventionne une équipe sportive pour produire des documents éducatifs.
Nous partisans de hockey on paie des billets pour assister aux matchs.
Nous partisans de hockey on paie notre câblodistributeur pour regarder les matchs du Canadien.

N’avons-nous pas le droit de savoir ?

Je crois que oui.

Je comprends qu’un journaliste révélant des choses sans fondement sur des joueurs de l’équipe serait barré du vestiaire du Canada.  Je comprends que pour plusieurs journalistes sportifs de Montréal, que le Canadien de Montréal c’est leur vache à lait.

Mais qu’est-ce qui empêche tant les journalistes de révéler ce qui se passe réellement ?

Un entrave à la justice?  Un ordonnance de non-publication?  La crainte de poursuitess d’un tiers parti?

Que Jean Perron prenne le temps d’appeler Bob Gainey pour lui dire que Carey Price, Sergei Kostystyn et Christopher Higgins sont sur le party pas à peu près c’est que selon moi ça va au-delà de la simple consommation d’une petite bière 341ml dans un barre du centre-ville de Montréal.

Le saurons nous un jour ce qui se passe réellement?

Publicités

2 réflexions au sujet de « Jean Perron à Tout le monde en parle, on semble nous cacher quelque chose mais quoi? »

  1. Moi aussi j’ai écouté TLMP et l’émission de 110% de vendredi. Je crois aussi qu’on nous cache quelque chose. Mais après avoir fouillé le web, regarder les émissions de t.v et lu les journaux, je crois que ce qu’on nous a dit est seulement ce qui est vérifiable avec des preuves en béton. Admettons que les rumeurs sont un viol, paris illégaux ou autre acte illégaux, ils ne peuvent pas écrire ou dirent en pleine télévision ses actes sans preuve. Jean Perron ou les autres ne peuvent pas nous dire exemple telle joueurs on commis un viol si il n’y a pas de victime qui ce déclare a la police. A moins bien sure que ce soit encore sous enquête policière. Dire seulement les joueurs sont vraiment sur le party n’est pas très compromettant, en dire plus serait de la difflamation sans une preuve. Patrick Lagacé a dit sur son blog et a TLMP qu’ils ont écris après vérification avec les avocats, donc tout ce qu’ils n’ont pas de preuve solide, il nous le cache car ils seraient dans le trouble pour difflamation ou entrave au policier. Mais il est tout de même curieux que les joueurs étaient inquiet sur le vol de retour de Pittsburgh selon Guy Carbonneau. Moi si j’entend qu’ils font enquête sur des gens ou je travaille, je ne serait pas inquiet car je sais que je n’ai rien a me reprocher.

    Pierre

  2. Celui qu’on aime hair s’est ouvert la trappe sur une possibilité.

    « Par ailleurs, Sergei Kostitsyn avait tellement confiance en Pasquale Mangiola que ce dernier avait des relevés de ses cartes de crédit et des documents financiers du Canadien de Montréal.

    Dans la fiction, une des bonnes façons de payer ses achats de dope est de donner une carte de crédit à un pusher. Ce dernier peut ainsi s’acheter un complet Armani, sortir dans les plus grands restaurants avec une couple de pitounes et payer quelques dépenses juteuses avec la carte. À la fin, on fait les comptes et c’est le propre comptable du joueur qui paye le solde de la carte. Ni vu ni connu, pas d’échange d’argent, rien. On peut s’envoyer des milliers de dollars dans le nez et ça ne paraît nulle part.

    Mais c’est dans la fiction, évidemment. Et il ne faudrait pas imaginer semblables trucs de blanchiment sans avoir des preuves béton. Comme tous les témoignages et les vidéos qu’on nous a fait parvenir montrant deux autres joueurs nommés par Jean Perron en train de soigner leurs allergies, relèvent de la fiction. Tout ça, c’est bon pour Lance et Compte. C’est de l’imaginaire, ça n’a rien à voir avec la réalité. Il faut qu’on vous rassure. »
    La Presse 21-02-2009

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s